Chapitre 2 – le grand virage de mes 30 ans

Dans ce second chapitre, je vais vous parler du virage qu’a pris ma vie l’année de mes 30 ans. Sans le savoir à cette époque, ce choix a été le début d’une vie qui me remplit dune grande fierté aujourd’hui

Mais quelle est cette decision ?

Comme expliqué dans le chapitre précédent, je viens de me séparer de ma compagne après avoir vécu avec, elle et son fils pendant presque 10 ans. J’ai pris un appartement et je suis surveillant en collège.
A cette époque on me propose de travailler pour un office de tourisme où je pourrai m’épanouir en faisant ce qui me tient à cœur depuis toujours : l’animation.

La mission sera quand même bien différente de tout ce que j’ai pu entreprendre, car il ne s’agira pas d’animer uniquement des enfants lors d’un séjour, mais toutes les familles faisant le choix de passer des vacances dans un village (station de ski plus précisément).
Un grand challenge que je décide de relever, surtout que c’est l’occasion de quitter un territoire que j’adore, mais où il y a beaucoup de souvenir d’une vie que j’ai bêtement « ruiné ».

Pourquoi cette decision a tout changé ?

Je commence cette nouvelle vie lors de la saison hivernale 2006-2007 en tant que responsable des animations pour une station de ski.
Quoi de plus beau, quand on aime la montagne et faire la fête ?
Je vais pouvoir skier tous les jours, faire la fête, organiser les animations et les évènements d’une station et surtout être en contact avec des gens heureux car ils sont en vacances (ce n’est pas un guichetier qui va me contredire).
C’est certainement à cette époque que j’ai fait ma crise d’adolescent…

Loin de toute ma famille et amis, je trouve là-bas une oreille attentive, car j’ai besoin de me confier et de me livrer. Cette oreille a exactement le même âge que moi (6 jours nous séparent). 
Je reste 2 ans dans cette station et au fil du temps cette oreille devient une confidente. Lors d’une soirée, nous réalisons qu’il nous manque une  présence le soir lorsqu’on se retrouve dans notre 2 pièces. Cette oreille reste dormir chez moi, je ne vous fais pas un dessin. Elle deviendra ma femme qui m’offrira les 4 plus beaux yeux du monde (mais j’y reviendrai plus tard).

Voilà comment sans m’en rendre compte et sans calcul, ma vie a radicalement changé pour ce qui aujourd’hui est le moteur de ma vie.

La suite au prochain chapitre

Abonne-toi pour recevoir les articles

A propos de l'auteur

Jean-Noël ODIN

Jean-Noël ODIN

Sépien depuis 2011, je vous partage mon histoire chamboulé par l'annonce d'un diagnostique qui a donné naissance à un nouveau moi.
Ma Sep à moi ou comment la Sep a modifier ma vie.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 commentaires

Laisser un commentaire